StockX a licencié 8% de ses effectifs


Temps de lecture : 2 minutes

StockX enchaine les bad buzz ces derniers mois. Alors que la startup est actuellement en procès avec le géant Nike, elle en a profité pour licencier une partie de ses équipes afin de poursuivre sa croissance et d’investir dans la « durabilité à long terme », selon un communiqué.

La société a confirmé que 8% des employés ont été licenciés, bien qu’il ne soit pas précisé quels départements ont été touchés par cette vague de départ. En outre, StockX confirme que les personnes licenciées ont reçu des indemnités et bénéficieront de prestations de santé temporaires après leur licenciement.

La dernière série de licenciements notables chez StockX remonte à avril 2020, au moment où Covid commençait à monter en flèche. Cela représentait 12 % des employés dans les domaines du produit, de l’assurance qualité, de l’ingénierie et des opérations, à la fois dans les bureaux de l’Arizona et au siège de Detroit. Ces employés ont bénéficié de prestations de santé jusqu’en octobre 2020.

StockX a publié la déclaration suivante sur les licenciements :

« En tant que marque mondiale en pleine croissance, il est important de s’adapter et de pivoter pour offrir le plus haut niveau de service aux millions de clients que nous servons dans le monde entier. Les défis macroéconomiques qui affectent actuellement notre économie mondiale continuent d’affecter le comportement des consommateurs et touchent les entreprises de toutes formes et tailles. StockX n’est pas à l’abri de ces défis, et bien que notre entreprise continue de croître, le climat actuel nous oblige à faire des ajustements. Par conséquent, nous avons pris la décision difficile, mais prudente de réduire notre effectif. Il n’est jamais facile de se séparer de membres d’une équipe, surtout lorsqu’il s’agit de personnes passionnées par leur travail et déterminées à tenir la promesse de notre marque chaque jour. Cependant, pour faire face efficacement à la réalité d’aujourd’hui, il faut investir dans la durabilité à long terme. Nous sommes reconnaissants pour les contributions des personnes touchées et nous travaillons pour nous assurer qu’elles sont soutenues dans cette période de transition. »

En parallèle, StockX se défend actuellement contre un procès intenté par Nike au sujet des NFT de la plateforme de revente qui porteraient atteinte à la marque, ainsi que des allégations selon lesquelles elle permettrait à des contrefaçons de passer à travers son processus d’authentification.


Où acheter des sneakers limités ?

PlateformeLien
Kikikickz

Kikikickz

Voir les offres
Limited Resell

Limited Resell

Voir les offres
KLEKT

KLEKT

Voir les offres
Wethenew

Wethenew

Voir les offres
Sneakers Heat

Sneakers Heat

Voir les offres
%d blogueurs aiment cette page :